Machine à glaçons : comment bien la choisir ? Comparatif et guide d’achat

Il est toujours très utile d’avoir des glaçons chaque fois que cela est nécessaire, lors des fêtes, des réunions de famille ou entre amis… Une machine à glaçons est une option parfaite lorsque vous avez besoin d’une quantité suffisante de glaçons en peu de temps. Dans ce guide, nous allons vous présenter quelques conseils importants qui vont vous guider dans votre recherche, ainsi qu’un comparatif des 3 meilleurs appareils qui ont le plus séduit les consommateurs, afin que vous puissiez savoir vers quelle machine à glaçons se tourner.

Les différents types de machine à glaçons

Vous devez savoir qu’il existe deux grandes familles de machine à glaçons, dont les modèles domestiques, et les machines industrielles pour la restauration.

1. Modulaire

La capacité de production des machines modulaires varie entre 15 et 45 kg par jour. Elles sont disponibles en différentes tailles, et sont généralement placées sur un distributeur ou une machine à boissons.

2. Sous-comptoir

Elles sont idéales pour les établissements qui ont besoin d’une bonne capacité de production. Elles sont capables de produire et de stocker 160 kg de glace. On les trouve généralement dans les cuisines ou les bars, car ils s’adaptent dans la plupart des endroits à l’abri, jusqu’à 1 mètre de hauteur.

3. Distributeur

C’est une machine à glaçons de style compact qui est généralement la meilleure option pour les petites entreprises. Sa capacité de production peut atteindre 180 kg par jour, et même que certains modèles peuvent également distribuer de l’eau.

Les différents types de glaçons

Afin de bien gérer votre achat, vous devez aussi savoir quel type de glaçons vous attendez vraiment de l’appareil. Il existe en effet plusieurs types de glaçons, et qui sont utilisés à des fins différentes. Parmi les plus connus, on retrouve les suivants :

1. Glaçons cubes

Ce sont ceux traditionnellement utilisés pour refroidir les boissons, car ils fondent moins facilement. Ils ont des tailles différentes, mais ne dépassent généralement pas les 3 cm (longueur et largeur). Une machine à glaçons distribue souvent différentes tailles de cube en fonction de la boisson que vous souhaitez préparer.

2. Glaçons flocons

Ils sont utilisés dans l’industrie du poisson pour transporter le poisson et les fruits de mer. Cependant, ils peuvent également être utilisés dans la production de boissons mélangées.

Ils sont plus doux que les glaçons traditionnels, ce qui les rend plus faciles à mâcher, et se caractérisent par une moindre combustion du produit.

L’élaboration de ce type de glace, généralement constituée d’eau qui sort vers un cylindre, entre en collision avec les parois et gèle, puis une lame gratte les parois et coupe la glace pour être transportée à l’entrepôt.

Ce type de glaçon s’adapte à n’importe quelle forme.

3. Glace pilée

La glace pilée est parfaite pour l’élaboration de boissons, cocktails et smoothies combinés. Pour ce genre de glaçons, il existe différentes tailles à considérer : standard, micro et macro. Elle ne se compacte jamais, et offre une température idéale de -0,5 °C.

Une machine à glaçons de ce type fonctionne de la même manière que le précédent. Le circuit rejette de l’eau sur les parois qui gèle rapidement, et un cylindre tourne et brise la glace stockée.

Les critères à considérer avant votre achat

Si vous souhaitez acheter la meilleure machine à glaçons, vous devez tenir compte des caractéristiques suivantes : la capacité et le temps de production, le stockage, la taille, la ventilation ou le type de réfrigération que vous utiliserez… Regardons chaque point plus en détail !

La Machine à Glaçons H.Koenig KB15 produit environ 15 kg de glaçons en 24 h

1. La capacité de production

Puisque nous n’avons pas tous besoin de la même quantité de glaçons, vous pouvez choisir la machine en fonction de vos besoins. Il existe des modèles à partir de 10 kg, mais il est aussi conseillé de toujours prévoir une production plus que celle attendue. Cette caractéristique est liée au prix, car plus la capacité est grande, plus la valeur augmente.

2. Le temps de production

La durée des cycles varie en fonction du modèle. Les modèles les plus en vue prennent environ 5 à 15 minutes par tour.

3. La capacité de stockage

Les modèles de machine à glaçons de faible capacité disposent d’un réservoir qui demande à être rempli régulièrement. Celles de plus grande capacité sont connectées directement au pipeline, ce qui permet une production ininterrompue.

Généralement, la capacité des réservoirs est d’environ 3 ou 4 litres d’eau. Dans les machines à usage privé, le processus de remplissage est très simple et ne nécessite pas beaucoup d’effort.

Les machines professionnelles se connectent au réseau de distribution d’eau de la maison ou du commerce, idéal pour un besoin beaucoup plus important.

4. Le type de compresseur

Le type de compresseur d’une machine à glaçons peut fonctionner par eau ou par air. Le refroidissement par air est généralement moins cher, car il réduit la consommation d’eau supplémentaire. Ces condensateurs nécessitent de l’espace, au moins 15 cm autour d’eux. Ils sont une bonne option en fonction de l’espace disponible.

Le refroidissement par eau est préférable lorsque vous vous trouvez dans un environnement avec une faible circulation de l’air, ou une pollution élevée, comme dans le cas d’une cuisine de restaurant, qui est très fréquenté. Il est également préférable que la température ambiante soit supérieure à 26 °C.

5. La taille

La taille est liée à la quantité de glaçons dont vous avez besoin. Assurez-vous de prendre en compte votre rythme de consommation de glaçons afin de déterminer la taille idéale.

6. La ventilation

L’endroit où vous allez placer la machine à glaçons influencera son efficacité et sa productivité. Essayez de l’installer dans un endroit suffisamment ventilé, en évitant les placards ou les pièces très fermées. Si vous avez peu de ventilation, la quantité de glaçons sera réduite. Tenez également compte des instructions du fabricant.

L’importance des filtres pour ce genre d’appareil

Les filtres sont responsables de l’augmentation de la durée de vie d’une machine à glaçons, car ils empêchent l’accumulation de corps étrangers. En plus du fait que la qualité de la glace sera meilleure, l’eau filtrée garantira aussi un meilleur goût et la satisfaction des consommateurs.

Pour souligner son importance, nous listons ses avantages en temps utile :

  • Si le bloc d’alimentation de la machine est médiocre en raison de l’absence de filtre, cela peut causer des dommages graves qui annulent la garantie du produit.
  • La durée de vie de la machine est améliorée.
  • Vos économies d’énergie seront plus importantes.
  • La production de glaçons augmentera.
  • Les boissons auront un meilleur goût.

Selon le type de filtre, vous pouvez effectuer un nettoyage manuel ou remplacer les cartouches de filtre de temps en temps. Il est recommandé d’effectuer le remplacement tous les 6 mois environ.

Comparatif des 3 modèles les plus populaires du marché

Après avoir parcouru toute cette liste de critères essentiels pour le choix de votre appareil, nous allons maintenant vous présenter notre comparatif machine à glaçons, incluant les modèles les plus recherchés et les plus choisis actuellement.

H.Koenig KB15 : Celle qui se vend le mieux

On ne vous apprend peut-être rien, mais on tient quand même à rappeler que H.Koenig est l’une des marques de référence dans l’univers des machines à glaçons. Elle a d’ailleurs réaffirmé son savoir-faire grâce à la KB15, un modèle bien plus performant que ses prédécesseurs.

Son design modulaire et compact nous permet de dire que cette machine n’aura aucun mal à trouver une place dans votre cuisine ou votre bar. Très performante, elle dispose d’un réservoir d’eau d’une capacité de 3,3 litres, directement remplissable, et offre un cycle de production de 6 à 13 minutes, pour produire environ 15 kg de glaçons en 24 h.

Avec ce modèle, la fabrication est entièrement programmable et personnalisable, que vous pouvez configurer depuis son écran LCD sur la façade. La minuterie est réglable de 0,5 à 19,5 heures. Vous pouvez aussi contrôler de temps en temps la production des glaçons depuis la petite fenêtre située sur le couvercle de l’appareil.

Avec un poids de seulement 11,6 kg et une taille de 34 x 43 x 41 cm, la machine à glaçons H.Koenig KB15 est légère et facile à transporter. On regrette juste son niveau de bruitage un peu élevé.

Ce modèle vous sera sans doute un investissement pratique, car en plus de sa performance, cet appareil est aussi durable grâce à la qualité de conception dont elle est dotée.

L’Aicok : La plus pratique

La machine à glaçons Aicok est un appareil léger et performant, souvent classée parmi les modèles haut de gamme sur le marché, qui sont notamment conçus pour une utilisation prolongée.

Cet appareil en acier inoxydable est robuste et fiable, et produit en moyenne environ 12 kg de glaçons en une journée. Dotée d’un panneau de commande LCD, équipé de 4 boutons, ce modèle vous permet de personnaliser la taille de vos glaçons, au gré des envies : S, M, L.

Cette machine peut être installée partout où vous en avez besoin, en raison de sa taille réduite (24,9 x 36 x 32,7 cm) et de sa capacité de charge (2.20 litres), ce qui la rend idéale pour toute occasion. De plus, l’Aicok est aussi portable, et vous permet de vous approvisionner facilement en glaçons, n’importe où et n’importe quand.

Le seul bémol qu’on peut noté avec ce modèle c’est son démarrage qui semble un peu lent. Cependant, la machine fonctionne bien en général, et on apprécie aussi le fait qu’elle ne soit pas du tout énergivore malgré une puissance de 150 W.

La Klarstein 150 W : La plus silencieuse

Klarstein est une célèbre firme allemande qui propose des produits passionnants alliant design élégant, durabilité et fonctionnalité supérieure. Et cette machine à glaçons aux lignes épurées est à la hauteur de cette réputation, car chaque détail a été conçu avec attention.

Performante et élégante, la Klarstein a tout pour séduire

Cette machine dispose d’un boîtier incurvé en acier inoxydable avec une doublure en plastique et un système de pompe absolument sans odeur et sans altération du goût. L’unité est conçue avec un compresseur silencieux, mais très performant qui produit très peu de bruit pendant le travail. Ainsi, la machine ne gênera pas vos conversations au bar ou à la fête.

Le temps de production de ce modèle est plutôt moyen, environ 6 à 15 minutes, en fonction de la taille des glaçons (S, M, L) et du volume d’eau versé dans son réservoir de 3,3 litres. Au total, la machine à glaçons peut produire environ 15 kg de glace par jour, ce qui est amplement suffisant pour les petits et moyens événements.

Vous pouvez également régler sa minuterie pour obtenir des glaçons frais juste avant la fête. Vous pouvez régler n’importe quel moment entre 0,5 et 19,5 heures à l’aide d’un cadran numérique à 4 boutons facile à manipuler, installé sur la façade.

Donc, si vous avez besoin d’une machine à glace sophistiquée et élégante capable de vous fournir un lot de glace fraîche à tout moment, c’est votre choix idéal.

L’entretien d’une machine à faire des glaçons

Pour finir, voici quelques recommandations pour bien entretenir votre machine à glaçons, augmentant ainsi sa durabilité et sa productivité.

1. Nettoyage en profondeur de la machine

Il ne s’agit pas simplement de passer un chiffon et d’éliminer l’excès de poussière ou de saleté. Parce que l’appareil baigne dans un environnement humide, elle est sujette la prolifération de champignons et de bactéries. Le manque d’entretien pourrait générer une mauvaise odeur et changer la saveur des glaçons et des boissons.

Selon le modèle, la procédure de nettoyage peut être manuelle ou automatique. Lisez les instructions du fabricant pour effectuer cette étape correctement.

2. Nettoyage du filtre

Essayez de toujours garder le filtre en parfait état, car ce sera un facteur déterminant pour garantir la qualité de l’eau qui va former les glaçons, mais qui va aussi empêcher les polluants et les saletés de s’incruster. Pour les modèles à cartouches, il est recommandé de changer les cartouches tous les 6 mois.

3. Attribuer une source d’alimentation exclusive

Étant donné que la machine à glaçons nécessite de l’électricité pour fonctionner, évitez les surtensions en la plaçant dans une prise exclusive. Il est arrivé que, en connectant plusieurs équipements à la même prise, il y ait une surcharge qui endommage tout appareil qui s’y connecte.

Nous espérons que notre article vous a été utile et qu’il vous aidera maintenant à gérer facilement le choix de votre machine à glaçons pour que vous puissiez jouir d’une boisson bien fraîche !

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire