WikiLeaks : Que risque vraiment Julian Assange ?

EnregistrerEnregistréSupprimé 0
Score du Deal0
Score du Deal0

La Cour américaine demande l’extradition du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange. Le chef d’inculpation est tentative de piratage. Il est accusé d’avoir aidé Chelsea Manning dans l’affaire des documents volés de l’armée américaine.

5 ans de prison

5 ans de prison pour  Julian Assange

La charge de tentative de piratage annoncée ne touche pas au site d’information WikiLeaks qui diffuse des informations classifiées, mais à une association de malfaiteurs avec Chelsea Manning. Selon la justice américaine, il aurait fourni des codes à Manning dans le but cracker le mot de passe de la base de données de l’armée. Il encourt 5 ans de prison.

Hier, l’Équateur a mis fin à sept ans d’asile politique pour Julian Assange. Un acte par ailleurs illégal selon le compte Twitter de Wikileaks. La police britannique a ensuite arrêté Julian Assange dans l’enceinte de l’ambassade équatorienne et l’a fait sortir de force.

A lire également  Disney + arrive, prêt à faire de l’ombre à Netflix

 

Puis la peine de mort ?

Londres n’a pas encore répondu à la demande d’extradition vers les États-Unis. Le gouvernement britannique a garanti à l’avocate d’Assange qu’il ne serait pas extradé vers un pays où il risquait la peine de mort. En effet, il se pourrait que cette première poursuite d’apparence minime soit la porte ouverte vers des charges bien plus lourdes comme acte d’espionnage.

L’éminent professeur de droit Orin Kerr partage les craintes des avocats d’Assange sur Twitter : « Cela ressemble à une inculpation rapide et suffisante pour mettre en route la procédure, mais n’est sans doute qu’une infime partie du dossier contre Assange ».

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
      Inscription / Connexion fermée temporairement