Le fonds de 36 millions de dollars de Backstage Capital prend plus de temps que prévu à réunir

EnregistrerEnregistréSupprimé 0
Score du Deal-1
Score du Deal-1


L’industrie de la technologie est volatile et Arlan Hamilton, fondateur et associé directeur de Backstage Capital, en fait l’expérience de première main. En mai dernier, Hamilton a annoncé le lancement d’un fonds de 36 millions de dollars pour investir dans le plus grand nombre possible de femmes de couleur. Mais le fonds de 36 millions de dollars, qui marquerait le deuxième fonds de Backstage, n’a pas encore été clôturé, comme Axios l’a rapporté ce matin.

“Nous avons eu quelques ancres qui sont tombées, ce qui signifie que nous avons dû repartir de zéro et que toute collecte de fonds qui n’est pas a16z ou Sequoia est un long processus 🙂 “, a déclaré Hamilton à TechCrunch dans un message direct sur Twitter. “Alors on y est toujours, on parle aux microsillons, on fait notre truc….conquérir le monde tout en s’adaptant.”

A lire également  Asthme : la vigilance au quotidien

A un moment donné, Backstage était en pourparlers avec l’Alliance, précédemment dirigée par Carlos Ghosn, deux semaines avant son arrestation. Ils discutaient d’un contrat d’exploitation de 5 millions de dollars, a déjà dit M. Hamilton à Axios.

Dans quelques tweets ce matin, Hamilton a souligné que depuis sa création en 2015, l’entreprise a investi dans plus de 100 entreprises. En 2018 seulement, les sociétés du portefeuille de Backstage Capital ont recueilli plus de 50 millions de dollars en fonds additionnels et lancé un accélérateur dans quatre villes.

Backstage Capital a fermé son premier fonds de 5 millions de dollars à la fin de 2016, qui comprenait tout, d’une application mobile qui prend des photos et les transforme en nail art (NailSnaps) à une femme travaillant sur un drone qui peut arrêter les balles en plein vol (Astral AR). Les commanditaires de Backstage Capital comprennent Stewart Butterfield, PDG de Slack, Heather Hiles, ancienne PDG et fondatrice de Pathbrite et Aaron Levie, PDG de Box. Il a fallu environ 16 mois pour fermer ce fonds, comme Hamilton l’avait déjà dit à TechCrunch. Elle s’attendait à ce que ce fonds ferme dans environ un dixième de ce temps.

A lire également  Guérir de l’arthrose grâce à des pansements est désormais possible

À l’heure actuelle, Hamilton se concentre sur l’accélérateur Backstage Studio, mais elle a aussi dit clairement qu’elle n’a pas cessé de recueillir des fonds pour ce fonds de 36 millions de dollars. Hamilton a cependant confirmé que Backstage a dû licencier quelques personnes et n’a ” jamais eu assez de capital pour réaliser nos aspirations, ” a-t-elle déclaré dans un message direct à Dan Primack d’Axios.

“Nous payons les factures avec l’argent investi dans Backstage Studio et les revenus des commandites d’entreprises “, a déclaré M. Hamilton. “Nous avons récolté 2 millions de dollars au cours des 14 derniers mois et généré 1 million de dollars en rev. Nous avons augmenté d’une tonne en 2018 et nous en avons expédié encore plus. Nous avons fait avec 3 millions de dollars ce qu’il aurait fallu aux autres 2-3 fois ce que nous croyons.”

A lire également  Masters 1000 de Rome : Nadal se paie Djokovic en finale pour glaner son premier titre



Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
      Inscription / Connexion fermée temporairement