Comment investir dans le vin : conseils et astuces

EnregistrerEnregistréSupprimé 0
Score du Deal0
Score du Deal0

Si tout le monde se rue sur le placement en bourse, d’autres trouvent plus intéressant de se lancer dans la constitution d’une cave. Si vous êtes parmi les intéressés, nous vous livrons quelques conseils et astuces pour réussir votre investissement. De ce fait, comment investir dans le vin ?

Privilégiez l’investissement sur le long terme

Acheter des actions dans des sociétés, faire des placements en bourse ne sont pas uniquement les investissements que l’on peut faire. Actuellement, il est possible de compter sur les bouteilles de vin pour en tirer profit. Au contraire des bitcoins et autres investissements qui peuvent vous rapporter en un rien de temps, il est conseillé d’élargir votre horizon concernant l’investissement dans le vin. Selon les professionnels, il faut effectivement au minimum huit ans pour que cela génère un revenu solide.

De ce fait, les clients qui disposent d’une cave perdent plus de 50 % de leur bénéfice en voulant tout liquider sur deux ans. Par ailleurs, il est conseillé d’acquérir que des vins qui se gardent et se bonifient au fil du temps. Le meilleur choix est donc l’investissement dans les bouteilles appelées « vin de garde ». Il est important de suivre ce conseil, car tous les vins ne réagissent pas de la même façon au passage du temps.

Alors, comment investir dans le vin ? Tout simplement en privilégiant les bonnes bouteilles. Mais cela ne signifie pas pour autant dépenser une grande fortune dans de grands crus, dont le prix de base est initialement élevé. Autrement, il serait impossible de les revendre à meilleur prix. Par conséquent, ceux qui ont un potentiel coûtent environ entre 60 et 200 €. Sinon apprenez comment reconnaître un bon investissement locatif.

privilégier l'investissement sur le long terme

Dans quelle région investir ?

À la question comment investir dans le vin s’associe aussi où investir. Pour profiter pleinement des avantages du vin, il faut investir dans la qualité du produit en question. C’est le cas des grands crus de Bordeaux par exemple. Ce sont des valeurs sûres qui ont une renommée internationale. Par conséquent, les bouteilles seront faciles à vendre à condition de faire le bon choix de millésime. Un autre avantage est aussi leur grande capacité de garde. Le tout est de disposer d’un lieu de stockage adapté.

Afin de vous prémunir de tout risque de perte, il est important de diversifier les régions d’investissement. Par ailleurs, les vins de Bourgogne arrivent en deuxième place et semblent être un très bon placement. Surtout que les investissements initiaux sont moindres. Longtemps restée en retrait, la vallée du Rhône acquiert une troisième place pour les régions à forte production. Elle obtient même une médaille de bronze.

Contrairement aux idées reçues, les bouteilles anciennes ne sont pas toujours de bons investissements. En effet, nombre d’entre eux peuvent tourner au vinaigre. Il est donc conseillé de choisir ceux qui ont un âge entre 15 à 20 ans. De cette façon, vous êtes sûr de faire un bon placement.

dans quelle région investir

Investissez dans le vin bio et naturel, mais aussi dans la rareté et la qualité

Pour être sûr de vendre toutes les bouteilles dans sa cave, il vaut mieux miser sur la rareté. En effet, posséder des volumes réduits de vins de bonne qualité est un investissement sûr. Pourquoi ? Car vous possédez des exclusivités dont tous les amateurs s’arracheront.

Depuis quelques années, la tendance est au bio et effectivement, le vin n’y échappe pas. Par conséquent, investir dans du vin bio, biodynamique ou encore nature est une très bonne idée. Ces bouteilles sont très prisées du fait qu’elles sont plus respectueuses de l’environnement. Toutefois, investir dans du vin nature nécessite une bonne condition de conservation du fait qu’il ne contient pas de soufre.

Un dernier conseil et non des moindres est de se tenir informé sur la tendance du marché. Cela s’applique à tous les investissements. Les professionnels déconseillent fortement aux non-connaisseurs de vouloir tirer profit du vin. Ou tout au moins, s’informer sur les tendances du marché. De ce fait, il vous faudra voir les outils à disposition qui sont les côtes de vin, le rapport d’analyse mensuelle des enchères ou encore des actualités sur l’économie du vin et ses placements. Vous pouvez également tout connaître sur la loi Pinel en cliquant ici.

Placer sa cave nécessite quelques astuces comme celui de bien s’informer et d’opter pour des bouteilles de qualité et rares. En outre, investir dans le vin signifie aussi élargir son horizon. Il faut compter au moins huit années pour que cela porte ses fruits.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      WP2Social Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
      Inscription / Connexion fermée temporairement