C1 : Un Messi en feu offre une large victoire au Barça

EnregistrerEnregistréSupprimé 0
Score du Deal0
Score du Deal0

Un Barça chirurgical, porté par un Lionel Messi flamboyant, a permis aux Blaugrana d’avoir un pied et demi en finale de la Champion’s League. Si les Reds n’ont pas démérité, la finition leur aura grandement fait défaut dans un match de haut vol, resté haletant malgré un score fleuve de 3-0.

Efficacité

Voilà le maitre mot de cette affiche alléchante qui a tenu toutes ses promesses. D’un côté, les Barcelonais affichent une réussite insolente avec 4 tirs cadrés et 3 buts. D’un autre, cette absence d’efficacité a empêché les joueurs de Klopp de marquer.

Le match commence dans un bon rythme qui voit les deux équipes jouer à l’attaque défense. Le match reste équilibré, puis à la 26ème minute, une passe magistrale de Jordi Alba trouve un Suarez en alerte et qui marque. Le but ne change rien, l’objectif pour les Reds reste encore de marquer 1 but à l’extérieur.

A lire également  Principaux chiffres de la malbouffe en France

Et Messi se réveille

En deuxième mi-temps, tout s’est enchainé pour les hommes de Vlaverde qui ont su exploiter toutes leurs occasions, ou presque. Mais si le collectif était bien présent, le Barça doit en majeur partie ce large succès à un homme en particulier : Messi. Si la première mi-temps ne l’a pas vu faire de différence décisive malgré ses nombreuses incursions au sein de la défense des Reds, il s’est rattrapé dans la seconde. Auteur d’un doublé, l’Argentin a survolé les débats grâce à ses dribbles qui ont percé le bloc défensif de Liverpool, mais également grâce à son efficacité devant le but adverse.

Si le premier but du quintuple ballon d’or s’est avéré être une offrande, suite à une tentative manquée de Suarez, son second but, il ne le doit qu’à lui-même. Sur un coup-franc à plus de 25m en face du but des Reds, l’Argentin s’élance de deux pas et tir du gauche un ballon impeccable qui atterrit directement dans les lucarnes de l’équipe anglaise.

A lire également  Ce qu’il faut savoir sur la rougeole

La déception de l’autre côté du terrain

Van Dijk and Co. repartiront donc frustrés de ce match en encaissant une grosse défaite, alors qu’un 2 voire un 3-3 était largement à leur portée. Le match est en effet resté longtemps équilibré, avant même de pencher un peu en leur faveur. Mais que ce soit Mané qui a trop piqué son tir ou Millner qui s’est heurté à un Ter Steigende gala, aucun n’a trouvé une seule fois le chemin des buts adverses. Mais le gros raté de la soirée du côté des Reds est probablement celui de la 84ème minute et Salah qui a trouvé les poteaux alors qu’il était face au but. Ces maladresses, plus encore que les buts marqués par le Barça, et l’incapacité du club de la Mersey à marquer un but à l’extérieur, pourrait leur faire défaut au match retour.

A lire également  Tout sur les implants dentaires

Avec le retour attendu de Firmino (entré en fin de match), Lovren et Alexander-Arnold, ce but leur aurait permis d’y croire vraiment. La tâche sera donc difficile, mais ceux qui ont vécu le Liverpool-Milan d’il y a quelques années, ou plus récemment le PSG-ManU, savent que ça n’est pas impossible. Le match retour reste toujours prometteur.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
      Inscription / Connexion fermée temporairement