Meghan Markle : la duchesse donnerait-elle un coup de pub discrètement à une amie ?

EnregistrerEnregistréSupprimé 0
Score du Deal0
Score du Deal0

L’heureuse nouvelle maman d’Archie est aujourd’hui au cœur d’une nouvelle polémique en Grande Bretagne. La suspicion concerne cette fois la promotion discrète de la marque d’une des proches de la duchesse.

La royauté britannique et ses règles

Megha Markle, duchesse britannique

Si l’actrice Meghan Markle avait le droit d’aider ses proches comme elle le souhaitait, la duchesse de Sussex quant à elle ne peut se permettre certaines libertés. Ceux qui ne connaissent pas la famille britannique ne savent peut-être pas que ses membres se doivent de se plier à certaines règles (datant de bien avant l’arrivée de Meghan). Parmi toutes ces règles, celle qui concerne le sujet d’aujourd’hui est celle de ne jamais faire de publicité pour une marque.

Un follow à l’origine de l’affaire

L’histoire concerne en fait un « follow » de la page @sussexroyal, le compte du duc et de la duchesse de Sussex sur Instagram. Les nouveaux parents avaient fait savoir qu’à partir de ce mois (consacré à la santé mentale), un changement allait avoir lieu concernant leur abonnement sur le réseau. Leur nouvelle page s’est donc désabonnée de tous, et a commencé à suivre des pages agissant pour améliorer la santé mentale pour une durée d’un mois. L’intention était louable, et sans doute serait-elle restée telle si personne n’avait relevé une « coïncidence ».

A lire également  Madonna à l'Eurovision : critiquée pour son geste politique et… ses fausses notes

La page ne s’était en effet pas contentée de suivre des organisations à but non lucratif œuvrant pour la santé mentale, ils ont notamment fait le choix de suivre @theclass. Malaise, The class, est en fait une entreprise de service de fitness physique et mental payante. Mais c’est surtout une société qui appartient à l’une des amies proches de la nouvelle duchesse, Taryn Toomey. Difficile de ne pas y voir un coup de pouce pour celle qui a été invitée à la baby shower de l’épouse du prince Harry en Février dernier.

Il est cependant légitime de se demander pourquoi la duchesse est seule à porter le chapeau, alors même que c’est un compte qu’elle partage avec son époux. L’explication est simple, cette grande fan de médias sociaux (contrainte de fermer son blog et sa page personnelle Instagram) est pour de nombreux observateurs celle qui pilote le compte.

Le follow de la page est source de polémique

Si on ne sera jamais sûr concernant les intentions réelles derrière ce follow, sachant que la famille est scrutée de près, il reste maladroit d’attirer l’attention sur ce genre d’affaire.

A lire également  Endométriose : le tabac diminuerait-il les risques ?

Les autres petits faux pas de la duchesse

Celle qui est arrivée 5ème en termes de popularité dans la famille royale (derrière les époux Cambridge ou la reine notamment) n’en est pas à son premier faux pas. On se souviendra notamment de ses dépenses en tenues vestimentaires largement supérieures aux autres membres de la famille (et notamment les senior royals) et très décriées. Ou encore les messages écrits au feutre sur des bananes destinées à des travailleuses du sexe moqué partout.

L’adaptation de la duchesse à une vie dans la royauté n’aura donc pas été facile, car en un an elle aura fait couler beaucoup d’encre. A elle de mieux s’ajuster pour mettre en lumière les causes qui lui tiennent à cœur sans cette fois y jeter une ombre quelconque.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire

      WP Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
      Inscription / Connexion fermée temporairement