Accueil HIGHT TECH Choisir une imprimante 3D professionnelle, les critères importants

Choisir une imprimante 3D professionnelle, les critères importants

par Jean-Marc
Choisir une imprimante 3D professionnelle
Votez

Les imprimantes 3D font partie des équipements indispensables de nos jours dans les administrations et entreprises. Compte tenu de leur importance, on en retrouve un peu partout sur le marché avec des qualités diverses, ce qui rend parfois le choix difficile aux acheteurs. Dans une telle condition, comment peut-on reconnaître la meilleure imprimante 3D professionnelle ? Si vous êtes dans l’embarras, voici les critères sur lesquels vous devez baser votre choix.

Choisir en fonction du type d’appareil

Il existe plusieurs types d’imprimantes 3D. Entre un modèle en kit et un modèle assemblé, vous avez le choix. Les imprimantes 3D sont moins onéreuses. Elles conviennent donc parfaitement à un petit budget. Pour son montage, il faut plusieurs heures. Vous pouvez comprendre aisément son fonctionnement. Les modèles assemblés sont utilisables immédiatement.

De plus, il existe des imprimantes 3D complètement ouvertes. Leur réglage, leur calibrage et leur entretien sont très facilités. Par contre, elles émettent quelques bruits, ce qui peut constituer un inconvénient pour certains. En outre, les modèles en caisson sont recommandés en cas d’usage d’un filament de matière tel que l’ABS nécessitant un environnement à haute température.

Le plateau d’impression et la tête d’impression

Parmi les critères à prendre en compte pour choisir une imprimante 3D figure le plateau d’impression. Il a pour rôle de supporter l’outil à créer durant le processus d’impression. Il est en général chauffant. Il est utile pour éviter le gauchissement dû à la rétractation du filament.

A lire également  La version bêta 2 d’Android 10 Q est déjà là !

À noter que la surface du plateau de l’imprimante 3D est importante pour la taille des objets à imprimer. Il s’agit donc d’un critère important. Par ailleurs, la tête d’impression doit être bien vérifiée. Elle est composée d’un ventilateur, d’un corps de chauffe et d’une buse de réduction. Le filament de matière déposé dépend du diamètre de la buse.

imprimante 3D professionnelle

L’extrudeur et la vitesse d’impression

L’extrudeur est chargé de pousser ou encore de tirer le filament de matière lors du processus d’impression. Vous pouvez opter pour un modèle mono extrudeur. Il vous offre la possibilité d’imprimer une couleur ou un matériau unique à la fois. Par contre, un modèle double extrudeur est idéal pour la mise en place d’objets complexes.

Toutefois, ce type d’appareil n’est pas facile à paramétrer. En ce qui concerne la vitesse d’impression, elle est précisée en mm/seconde. Elle varie en fonction de la résolution. Lorsque l’objet est imprimé avec précision, le temps d’impression est plus important.

Les accessoires

Les accessoires sont d’une grande importance pour le choix d’une imprimante 3D. Il s’agit des logiciels de modélisation et de tranchage ainsi que de la matière utilisée pour la création de l’objet. Il est important que la pièce soit d’abord créée dans un logiciel de modélisation en 3D avant l’impression. Deux possibilités sont envisageables à savoir :

  • l’option pour un logiciel offrant la possibilité de modéliser vos propres créations ;
  • l’option pour des modèles d’objets 3D qui sont déjà créés.
A lire également  Offre Amazon : Xbox One X avec Fallout 76 ou Tomb Raider à -20 %

Par ailleurs, il existe plusieurs matières utilisables pour une impression 3D. Chacune d’elles a ses spécificités. Vous trouverez par exemple le PLA qui est constitué d’amidon de maïs ou de betteraves. Il est non seulement facile à utiliser, mais également biodégradable. Il y a aussi l’ABS qui n’est rien d’autre qu’un polymère thermoplastique. Il est utile pour les stylos 3D. Il résiste bien aux chocs et aux changements de température.

D’autres matières sont disponibles à l’image du PET et du PETG. Ils sont aussi résistants aux chocs. À noter que le TPU se distingue par son élasticité. Toutefois, il n’est pas adapté aux températures élevées et aux produits chimiques. Le nylon est une matière qui résiste bien aux chocs et aux frottements. Enfin, le PC est un polycarbonate transparent. Bien qu’il soit solide et résistant à la chaleur, il est très sensible aux UV. Vous l’aurez compris, il y a un large choix en ce qui concerne les matières.

Les articles stars du moment :

A lire également  À la recherche du meilleur GPS de randonnée ? Notre guide d’achat et comparatif des meilleurs modèles

Vous pourriez également aimer